Le Directeur de Civitas Maxima récompensé par l’Ordre des Avocats de Genève

Alain Werner, avocat, directeur et fondateur de Civitas Maxima, a reçu hier soir, vendredi 5 avril, lors du banquet annuel de l’Ordre des Avocats de Genève, le Prix "Bâtonnier Michel Halpérin de l’Excellence".

Ce prix honore la mémoire du Bâtonnier Michel Halpérin décédé en 2014. Me Michel Halpérin fût l’un des plus grands avocats de sa génération. Son intelligence, son intégrité et son engagement ont marqué pour longtemps les esprits à Genève et au-delà. Le précédent récipiendaire de ce prix est l’illustre avocat genevois Jean-Marie Crettaz.

Le jury de ce prix était composé cette année de 13 personnalités de premier plan du monde juridique suisse dont une juge fédérale, et 5 anciens Bâtonniers.

Le Président du jury, Me Marc Joory, a déclaré lors de la remise de prix:"En 2012, Alain Werner a eu la vision de créer l’association Civitas Maxima afin d’assurer la meilleure représentation possible des victimes de crimes de masse. Cette vision est née d’un simple constat aussi navrant qu’implacable. Aucune victime des conflits particulièrement sanglants du Libéria n’obtiendrait justice sans l’aide de la société civile. [...] Alain Werner, ce n’est pas seulement un parcours exemplaire, ayant débouché sur une oeuvre majeure fondamentale. C'est d’abord une énergie indomptable inépuisable, un corps en mouvement perpétuel [...] Alain Werner c’est une incandescence.”

Civitas Maxima et le Global Justice and Research Project félicitent chaleureusement Alain Werner pour cette récompense qui honore sa carrière ainsi que son engagement sans faille en faveur des victimes de crimes de masse.

Laisser un commentaire