COVID-19 : Le procès d'Alieu Kosiah reporté

En raison de la propagation rapide du COVID-19 et des mesures de plus en plus nombreuses imposées par les autorités suisses en réponse à la pandémie, le Tribunal pénal fédéral suisse a annoncé le report du procès de l'ancien commandant ULIMO Alieu Kosiah. Le procès devait se dérouler à Bellinzone, en Suisse, du 14 au 30 avril 2020.

Le Tribunal pénal fédéral prévoit de reporter le procès à une période à déterminer entre les mois de juin et juillet 2020.

Il est reproché à Alieu Kosiah d’avoir ordonné ou commis des actes de violence sexuelle, des meurtres, des actes de cannibalisme, de recrutement d'enfants soldats, de pillages, d’avoir contraint des civils à travailler dans des conditions cruelles et d’avoir participé à des transports forcés de biens pillés, des armes et des munitions. Civitas Maxima et le Global Justice and Research Project (GJRP) comprennent que la décision prise par le Tribunal pénal fédéral était appropriée pour sauvegarder la santé de tous les participants au procès, y compris les victimes qui résident à l'étranger.

Laisser un commentaire