Le procès d'Alieu Kosiah est partiellement reporté mais commencera malgré tout la semaine prochaine

Aujourd'hui, le 23 novembre, le Tribunal pénal fédéral suisse a annoncé que le procès d Alieu Kosiah sera partiellement reporté au début de l'année 2021 - vraisemblablement en février.
 
Le Tribunal a décidé de procéder uniquement aux questions préjudicielles et à l'audition du prévenu du 3 décembre au 11 décembre 2020. Le reste du procès, soit l'audition des parties plaignantes, des témoins ainsi que les plaidoiries, devrait avoir lieu en février 2021.
 
Les autorités ont déclaré avoir pris cette décision parce que la situation épidémiologique en Suisse ne s'était pas suffisamment améliorée pour permettre aux victimes et aux témoins de voyager et séjourner en Suisse en toute sécurité.
 
C'est la quatrième fois que le procès est reporté, entièrement ou en partie, depuis que le ministère public a mis en accusation Alieu Kosiah en mars 2019. Kosiah avait été arrêté en novembre 2014 suite à plusieurs plaintes pénales déposées contre lui en Suisse. 
 
Selon Alain Werner, qui représente 4 parties plaignantes aux côtés de Romain Wavre :"C'est la troisième fois de suite que l'audition des victimes que nous représentons est reportée, alors que nos clients avaient confirmé leur volonté de venir témoigner en Suisse."
 
Civitas Maxima et son organisation sœur basée au Liberia, le Global Justice and Research Projectne peuvent maintenant qu'espérer que les parties plaignantes pourront enfin témoigner en février 2021, comme elles l'attendent depuis l’arrestation d’Alieu Kosiah en 2014.

Laisser un commentaire