Civitas Maxima estime que les populations locales, celles qui subissent les conséquences des crimes de guerre et des violations des droits de l'homme les plus graves commis dans leur pays, ont le droit d'obtenir des informations accessibles et impartiales sur tous les procès de criminels de guerre présumés, même ceux qui se déroulent dans d'autres pays.

C'est pourquoi nous nous engageons dans le "trial monitoring", afin que tout le monde puisse avoir accès à ce qui se dit dans les tribunaux est accessible à tous, en particulier à ceux qui ne peuvent pas se déplacer pour assister eux-mêmes au procès.

Jour après jour, des juristes notent exactement ce qui se passe au tribunal. Des revues hebdomadaires sont également disponibles, qui résument la semaine.

Cliquez sur les icônes pour accéder au chaque "trial monitoring".

Trial Monitoring: Gibril Massaquoi
Trial Monitoring: Alieu Kosiah
Trial Monitoring: Thomas Woewiyu
Trial Monitoring: Mohammed Jabbateh